Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l’Habitat
Article 23 de la Constitution belge : « Chacun a le droit de mener une vie conforme
à la dignité humaine. Ce droit comprend le droit à un logement décent. »
Site de l’association sans but lucratif de défense du droit à l’habitat à Bruxelles.

Bilan de la politique du logement du Gouvernement bruxellois entre 2009 et 2014

Le RBDH salue les efforts fournis pendant 5 ans mais rappelle que la crise du logement est tellement grave qu’elle impose plus que jamais la poursuite d’un travail ambitieux, orienté vers les plus pauvres.

L’asbl Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l’Habitat publie le dernier baromètre du logement de la législature du Gouvernement bruxellois.

Durant ces cinq dernières années, cet instrument a permis d’évaluer, l’état d’avancement des 73 mesures prévues en matière de logement dans l’accord de majorité.

A 40 jours des prochaines élections régionales, fédérales et européennes, il est temps de faire le bilan de l’ensemble de la politique du logement mise en œuvre de 2009 à 2014 à Bruxelles.

Sur les 73 mesures en faveur du logement, annoncées dans l’accord de Gouvernement :

41 mesures ont été réalisées.

16 mesures sont amorcées.

16 mesures ont été délaissées.

La crise du logement s’est encore aggravée

-  Le loyer moyen, actualisé, a augmenté de 595 à 650€ (+9%) entre 2008 et 2012. La moitié des locataires n’a accès qu’à 14% du parc locatif privé, en ne consacrant qu’un tiers des revenus du ménage au paiement du loyer.

-  Le nombre de ménages en attente d’un logement social est passé de 26 000 à 40 000 dans le même temps !

-  Le prix moyen actualisé d’un appartement a augmenté de 5% en 5 ans (2008-2012).

Pourtant, le Gouvernement a beaucoup travaillé

Malgré ces chiffres dramatiques, on ne peut pas dire que le Gouvernement n’a pas fourni des efforts importants durant cette législature.

Parmi les mesures les plus importantes ayant abouti pendant ces cinq dernières années :

-  D’importants budgets ont été dégagés pour la rénovation des logements sociaux et la construction de nouveaux logements sociaux.

-  Une allocation loyer pour les personnes sans-ainsi qu’une allocation loyer pour 1000 ménages en attente d’un logement social ont été introduites.

-  Les aides à l’acquisition de logements ont été soutenues, via le Fonds du Logement, Citydev et le Community Land Trust.

-  La lutte contre les logements insalubres et inoccupés a été rendue plus efficace, notamment grâce au nouveau Code du Logement.

Mais les avancées restent trop lentes

Mais il faut toujours attendre si longtemps avant de voir les résultats concrets des décisions gouvernementales sur le terrain...

La lenteur de la production de nouveaux logements sociaux, qui représente pour le RBDH l’une des solutions fondamentale à la crise du logement, en témoigne. Avec le Plan Régional du Logement et, plus récemment, l’Alliance Habitat, le Gouvernement bruxellois a prévu un budget pour la construction de respectivement 3500 et 2.500 logements sociaux. Dix ans après le lancement du premier Plan, à peine 1500 logements sociaux ont été réalisés.

L’objectif oublié des 15% de logements publics à finalité sociale

Un objectif ambitieux a été introduit dans l’accord de majorité : toutes les communes devraient disposer de 15% de logement public et à finalité sociale à l’horizon 2020.
Cet engagement de la majorité a rencontré, sur le terrain, l’opposition de plusieurs communes qui estimaient avoir déjà fourni suffisamment d’efforts et qui souhaitent privilégier les logements moyens et privés, pour ainsi accueillir des contribuables à plus hauts revenus sur leur territoire. Il en résulte que les partenariats prévus entre communes et Région n’ont été signés que par une seule commune (Molenbeek) et que l’objectif des 15% n’est pas repris par le projet de Plan Régional de Développement Durable !

Le prochain Gouvernement devra opérer des choix radicaux

Depuis plus de 20 ans, le budget destiné à la politique du logement n’a jamais été aussi élevé. Pourtant, celle-ci n’est pas en mesure de mettre fin à la crise du logement qui touche tant de Bruxellois. D’après le RBDH, le prochain Gouvernement bruxellois devra opérer des choix radicaux :

-  Il devra réaliser beaucoup plus de logements publics, notamment en ne cédant pas les réserves foncières publiques mais en les affectant à la construction de logements publics abordables et en accordant des aides financières supplémentaires aux communes qui concluront des partenariats avec la Région par la signature de contrats-logements.

-  Il faudra également réguler le marché locatif privé en déterminant des loyers objectifs, en les faisant appliquer et en prévoyant une allocation-loyer pour les ménages à bas revenus pour qui le marché, même encadré, reste inaccessible.

Plus d’infos ?

Pour accéder au baromètre du logement complet

Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l’Habitat

Werner Van Mieghem, coordinateur – 0484.26.67.89

Ilham Bensaïd, chargée de communication – 0479.77.89.04

Portfolio


Qui sommes-nous ?

L’asbl Rassemblement bruxellois pour le droit à l’habitat (RBDH) est un regroupement bilingue d’une cinquantaine d’associations qui, chacune sur leurs terrains, défendent le droit à l’habitat et œuvrent pour un accès à un logement de qualité à prix abordable.

Les orientations de travail du RBDH sont définies par les préoccupations de terrain relayées par les associations-membres. Le RBDH remplit plusieurs missions :

Privilégier les échanges de pratiques

Le RBDH est un lieu d’échange, d’information et de réflexion sur l’habitat et le logement à Bruxelles. En tant que rassemblement, il cherche des solutions avec les associations actives dans le secteur et les pouvoirs publics.

Soumettre des propositions concrètes et influencer les décisions

Des groupes de travail sont régulièrement constitués afin d’approfondir des problématiques spécifiques et de lutter contre les dysfonctionnements du marché bruxellois du logement. Les propositions qui en émanent servent ensuite à faire pression sur les responsables politiques et à être rendues publiques.

Former les travailleurs sociaux

Le RBDH organise régulièrement des cycles de formations destinées aux travailleurs des associations membres, mais aussi d’autres institutions et associations.

Rendre des avis et recommandations

Le RBDH fait partie du Conseil Consultatif du Logement, et de la Commission Régionale de Développement, les organes consultatifs de la Région de Bruxelles-Capitale sur les thèmes du logement et du développement urbain.

Documents joints