Bruxelles ignore les gens du voyage - Partie I : Terrains privés : où vivent les gens du voyage ? A quels écueils sont-ils confrontés ?

05/06/2020
Les gens du voyage sont victimes de nombreux préjugés. Quand on parle d’eux, notamment dans la presse, c’est rarement pour dénoncer les difficultés auxquelles ils doivent faire face pour vivre selon leurs aspirations. La critique, sans concession, porte systématiquement sur leur gestion des aires d’accueil : vandalisme, destruction, manque d’entretien…

Un tableau toujours à charge. Personne ou presque pour se préoccuper de leur droit à se loger décemment, alors qu’ils peinent à trouver où s’installer. A Bruxelles, les gens du voyage habitent aussi la ville, parfois depuis plusieurs générations, sans reconnaissance et surtout sans aucun soutien politique.

Lire le dossier complet

Version pdf ⬇️